Imprimer

LCL BALLER

Fruit de l’histoire, le Service militaire adapté (SMA) est un organisme unique qui ne cesse de susciter la curiosité en offrant une réponse singulière à certains des enjeux majeurs du territoire.

Dispositif militaire d’insertion socioprofessionnelle dédié aux jeunes calédoniens âgés de 18 à 25 ans, le régiment du Service militaire adapté de Nouvelle Calédonie est ainsi devenu au fil des ans un acteur incontournable de la formation professionnelle grâce notamment aux liens de confiance noués avec l’ensemble des acteurs du territoire.

Véritable école de la vie,  au-delà d’un métier le RSMA offre une véritable aventure humaine au travers de formations riches, denses et exigeantes qui ont pour objectif de permettre à chaque stagiaire d’acquérir toutes les clés pour entrer pleinement dans la vie active (savoir être, autonomie, confiance en soi, permis, etc..).

Engagé sous statut militaire, chaque volontaire du RSMA est appelé à choisir la filière professionnelle correspondant à son projet et ses ambitions. Sous l’autorité de cadres investis et soucieux de la réussite de leurs stagiaires, chaque formation s’adapte ensuite aux besoins du territoire et de son tissu économique.

Victime de son succès, l’offre de stage n’a ainsi cessé de croître depuis la création du régiment, notamment au cours des 10 dernières années avec un nombre de bénéficiaires passé de 280 volontaires en 2008 à près de 700 en 2021.

La création de la 3e compagnie en juillet 2020 a renforcé la présence du régiment sur le territoire calédonien. Coopérant avec le GIEP, le régiment a ainsi pu hausser le niveau de formation dans les domaines de la maintenance et du transport. Cette nouvelle unité portera alors l’offre de formation à 22 filières dans des domaines aussi variés que le BTP, la mine, l’hôtellerie-restauration, les métiers industriels, la logistique, l’aide à la personne, etc….

A plus long terme, le régiment aura pour axe d’effort la mise en place du nouveau plan SMA 2025, qui vise à renforcer la qualité de la formation par un renforcement des compétences individuelles, de la formation numérique et un enseignement encore mieux adapté à chaque cas.

Mais si les modalités de fonctionnement ont considérablement évolué depuis l’ouverture du premier détachement à Koumac en 1986,  la finalité et l’esprit du SMA demeurent : œuvrer inlassablement au profit de la Nouvelle-Calédonie pour aider les jeunes à devenir des adultes responsables et des acteurs du développement du territoire.

 

Colonel Fabien PAUL

Chef de corps du RSMA-NC

 

Voir la biographie